Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le monde de Stef Pour cause de changement de version du logiciel de blog, mon blog est complètement sens dessus desous. Veuillez m'excuser pour la difficulté de lecture engendrée par ce fait ....

Dodge Daytona 1984

Stef

Voitures de séries télévisées

Je n’ai peur de personne en…

  1984  Dodge Daytona Turbo Z

Dee Dee McCall - "Rick Hunter"

  


Dans le générique, la Daytona apparait dans une courte séquence à partir de la dix-septième seconde, conduite avec charme et élégance par Stepfanie Kramer. Ca marche pour moi!

 

Courte vidéo avec Stepfanie Kramer au volant de la Daytona rouge et argent.

dodge-daytona-turbo-Z

 

stepfanie kramer medaillon 2La voiture du Sergent Dee Dee McCall

Cette fois ci je m'attaque à un modèle moins connu que la Charger 1969, la Mustang GT ou la Road Runner, il s'agit de la Dodge Daytona que conduisait Dee Dee McCall (jouée par la superbe Stepfanie Kramer) dans la série "Rick Hunter" aux côtés de Fred Dryer.

C'est l'époque des voitures américaines "tristounettes", finis les grands chariots flamboyants, les délires en tous sens et les Muscle Cars et leurs V8 hurlants. Les constructeurs américains sont en crises.

Concurrencés par les Européens et les Japonais, ils doivent dire adieu à leurs excentricités d'antan.

L'âge d'or de la voiture U.S. est terminé.

 

Les gammes chrysler de 1984 présentées par le Boss Lee Iacocca himself!

Même si ces voitures se vendent bien, elles paraissent bien fades à côté de leur ainées.


La Dodge Daytona

A la fin des années 70, les finances du groupe Chrysler sont au plus bas. Arrivé aux commandes de la firme en 1978, Lee Iacocca, l'ancien président de Ford (et accessoirement participant à la création de la première Mustang chez Ford), s'attelle à remettre à flot le troisième constructeur américain. Parmi les moyens pour y parvenir figure une politique totalement novatrice en matière de produits. Ainsi, il lance une gamme de tractions avant utilisant une plate-forme, la série K. Sur cette base, les marques du groupe produisent aussi bien des berlines que des coupés et même des breaks. La série E qui suit reprend le même principe. deux nouvelles familles de Dodge Charger apparaissent en 1983. Régulièrement redesignées depuis leurs débuts, ces modèles étaient encore en production au début des années 90. De Charger, il ne reste guère que le nom, tant ce modèle présente peu de similitudes avec la glorieuse lignée des années 60. La nouvelle Charger est batie sur une plateforme E, qui a des dimensions inconcevable aux Etats-Unis une quinzaine d'année plus tôt. Le nouveau modèle s'inscrit dans une catégorie de voitures moyennes très diffusées. Son moteur de 4 cylindres est monté transversalement et la transmission se fait sur les roues avant. Avec son empattement de 2,46 m elle fait figure de "mini" aux côtés des Charger d'antan.

Les premières Daytona reçoivent un 2,2 litres à injection développant 100 cv ou un moteur suralimenté de 144 cv.

La clientèle américaine découvre soudainement un nouveau style de voitures, nettement moins encombrantes, beaucoup moins délirantes mais plus efficace. Elles paraissent quand même bien fades et tristes ces voitures des années 80, trop ressemblantes à des européennes pour faire rêver les amateurs de "vieilles américaines" sans doute. Ou alors la voiture U.S. a définitivement perdu son âme au sortir de son Age d'Or.

Source: Atlas des voitures américaines

  Dodge Daytona 1984

La Daytona est une Charger... Bizarre hein? Et aussi un peu décevant.


Dodge Daytona Turbo Z

Millésime: 1984

Fabricant: Dodge (Chrysler corporation)

Base: Daytona Turbo coupé

Passagers: 4

Longueur: 4,57 m

Largeur: 1,76 m

Hauteur: 1,33 m

Empattement: 2,46 m 

Diamètre de virage: 10,2 m

Masse: 1213 kg

Chassis: Monocoque

Couleur:

Haut: Garnet Red

Bas de caisse: Radiant Silver Chrystal Coat

Freins: Disques avant, tambours arrière

Motorisation standard: OHC EFi de 4 cylindres en ligne transversal de 2,2 litres de cylindrée (2212 cm3, 135 Cubic Inches) avec turbo Garret développant 142 cv à 5600 tr/min. Injection électronique.

Transmission standard: Manuelle à cinq rapports

Transmission optionnelle: Automatique à trois rapports

Vitesse maximale: 193 km/h

Capacité: 53 litres (14 gallons) de carburant

Pneumatiques: 4 x Goodyear Eagle GT P195/60VR15

Autre couleur disponible:

Haut et bas: Noir

Sources: Brochure Concessionnaire Dodge & Atlas des voitures américaines

dodge-daytona-brochure-2dodge-daytona-brochurePhotos tirées de la brochure de la Daytona, à destination des clients. Ci-desus, la Daytona est entièrement noire. (Collection personnelle)

Commentaires

bardalyves 24/04/2010 12:40


Et dans la série, Rick Hunter roulait si je me souviens bien dans une voiture particulièrement banale mais typiquement US, déglinguée de partout.


Anis 27/03/2015 21:15

RICK A AUSSI EU DROIT A 1 DODGE CORONET DE 1973 FLAMBANT NEUVE MAIS CELLE QU'IL A GARDÉ PLUS LONGTEMPS EST LA DODGE MONACO DE 1977 DE COULEUR VERT FONCÉ.

Stef 26/04/2010 11:48



En fait, Rick Hunter, ayant une facheuse tendance à casser les voitures qu'on lui confie, se voyait affecté des vieilles voitures.


Il n'y a pas eut qu'un seul modèle mais plusieurs:


Chevrolet Impala, Chevrolet Nova, Chevrolet Caprice, Plymouth Satellite ou encore Dodge Monaco, toutes des voitures des années 70 qui étaient en plus en mauvais état.