Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le monde de Stef Pour cause de changement de version du logiciel de blog, mon blog est complètement sens dessus desous. Veuillez m'excuser pour la difficulté de lecture engendrée par ce fait ....

La gare de Salon-de-Provence

Stef

marcel-pagnol-portraitLa vraie gare de

"La Fille du Puisatier"

La gare PLM de Salon-de-Provence

la fille du puisatierSur le point de partir sur le front, Felipe discute avec Patricia Amoretti. (La fille du Puisatier, 1940)

 

la-fille-du-puisatier-affiche1939. C'est la mobilisation, Félipe le puisatier doit rejoindre son régiment d'infanterie. Pour ce faire, il doit prendre le train à la gare la plus proche, c'est à dire la gare de Salon-de-Provence.

La gare est un joli batiment P.L.M. classique qui a sommes toute peu changé par rapport à cette époque.

Créée en 1873, son activité a été à son apogée à la fin du XIXe-début XXe siècle grâce surtout au commerce de l'huile d'olive et du savon de Marseille.

Le complexe ferroviaire de Salon était plus vaste qu'aujourd'hui: Il comportait plusieurs entrepots importants et un service commercial très développés. On compta jusqu'à 130 employés des P.L.M. et 80 personnes chargées des entrepots privés. La gare créa également un service de diligences vers les communes voisines (comme Lançon, Pélissanne etc...). Malheureusement, l'activité industrielle de Salon commença à décliner avec le siècle nouveau et celle de la gare également. Au début de la Seconde Guerre mondiale elle n'est déjà plus la gare d'importance qu'elle était lors de "L'Âge d'Or" de Salon-de-Provence.

Salon-Gare-PLM-1.jpg

La gare au début du XXe siècle. 

Salon-Gare-PLM-2.jpg

Le quai de la gare de Salon-de-Provence vers les années 1910...

gare-PLM-de-salon-de-provence

Le quai de la gare de Salon-de-Provence au début du XXIe ! Il n'y a guère de différences, sauf peut-être le remplacement des traverses en bois par du béton... Diligence-bouldevard-marechal-foch-salon-de-provence.jpgLa diligence Lançon-Salon de M. Adrien Laurens sur le carrefour du Boulevard Foch/ Rue du Commandant Sibour/ Rue Emile Zola, en face de la gare. A la place du bar se trouve maintenant le restaurant asiatique "le Phénix de Saigon"


Le P.L.M.

La Compagnie des Chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée, ou plus communément "Paris-Lyon-Méditerranée" (PLM), était une compagnie ferroviaire ayant existé de 1857 à 1938 à sa nationalisation. C'est à elle qu'appartenaient les lignes de chemin de fer du Sud et que l'on doit le dessin reconnaissable de la multitude de gares, entrepôts, maison de garde-barrières et autres bâtiments annexes dans notre région. On parle ainsi de "gare P.L.M.".

Si certaines gares sont restées en fonction depuis (comme Salon) d'autres ont vu leur ligne ferrée purement et simplement supprimée, comme la ligne Salon-Aix qui passait par Pélissanne, Lambesc et Saint-Cannat qui fut fermée après la Seconde Guerre mondiale. Si les rails ont disparus, les gares demeurent ainsi que quelques maisons de passages à niveau.

Dates clé:

28 mai 1903: Ouverture de la ligne de chemin de fer P.L.M. Salon-de-Provence - La Calade (reliant Aix à salon)

1937: Nationalisation du P.L.M.

1941: Supression de la section Saint-Cannat - La Calade - Eguilles

1948: Fermeture de la ligne

gare-PLM-pelissanne

La gare P.L.M. de Pélissanne côté voie, avec la structure métallique de sa toiture de quai (voir photo ci-dessous ou la toiture est visible) 

Gare de Lambesc

La gare de Lambesc devenue depuis "L'Auberge de la Gare"

gare-PLM-saint-cannat-copie-1.jpgLa Gare P.L.M. de Saint-Cannat vue du coté de l'entrée. Ces petites gares de village étaient désignées "bâtiment de voyageurs à trois travées".

Commentaires