Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le monde de Stef Pour cause de changement de version du logiciel de blog, mon blog est complètement sens dessus desous. Veuillez m'excuser pour la difficulté de lecture engendrée par ce fait ....

Moon 44

Stef the Geek Master

Un film, Une image

  Moon 44

1991

 

Helico-Moon-44.jpg

 

L'idée de départ est intéressante:

En 2038, des multinationales se font la guerre dans l'espace pour s'approprier des planètes minières. La Galactic Mining perd toutes ses navettes automatisées et ses colonies minières les une après les autres. A court de volontaires, elle fait appel à des prisonniers pour défendre Moon 44, sa dernière mine, et à Felix Stone pour s'avoir comment et où disparaissent ses vaisseaux. 

Voilà, la bonne idée commence et s'arrête là. Le reste du scénario est aussi épais que celui de Starcrash, le coté amusant en moins. Parce que bon, c'est du Roland Emmerich quand même...  On retrouve le coté cliché de ses personnages, sans profondeur aucune, une histoire qui n'est qu'une vague excuse pour de l'action et des effets spéciaux... Je vous rassure, entre "Moon 44" et "2012", il n'a pas évolué.

Amateurs de S.F., ce n'est pas chez ce bon Roland que vous trouverez de quoi renouveller vote intérêt pour le genre. Il dit qu'il est "un faiseur de films et pas un scientifique", et justement il manque toujours la note scientifique crédible qui pourrait rendre ses films à peu près regardables. Ici, des pilotes s'entrainent à faire joujou dans un canyon sur une lune morte et désertique à bord... d'hélicoptères! Bref, un soit disant réalisateur de science-fiction qui ne s'intéresse pas un brin à l'aspect scientifique de ses histoires. Vous me direz, vu la décrépitude du genre dans les films actuels, il ne peut que se fondre dans la médiocrité ambiante...

Bon allez, si, finalement, il y a un truc "amusant" dans Moon 44... Brian Thompson porte le nom de Jake O'Neal... Ca ne vous dit rien?

Commentaires