Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le monde de Stef Pour cause de changement de version du logiciel de blog, mon blog est complètement sens dessus desous. Veuillez m'excuser pour la difficulté de lecture engendrée par ce fait ....

Peterbilt 351 1955

Stef

  Camion de film

Je n'ai peur de personne en...
Peterbilt 351 1955 !
"Duel - 1971"
Duel-titre
Plymouth Valiant contre Peterbilt 351! "Duel", le premier film de Spielberg.

Poursuite infernale dans le désert californien...

plymouth-valiant-1971
Une Plymouth Valiant de 1971, conduite par David Mann, un représentant de commerce ordinaire....

peterbilt duel 3
... poursuivi par un routier psychopathe au volant d'un camion Peterbilt 351 de 1955 ...

Duel

Un représentant de commerce, David Mann, se rend à un rendez-vous d’affaire au volant de sa Plymouth rouge. Dans le désert de Californie, il dépasse un vieux camion citerne dont le chauffeur ne semble pas apprécier le fait de se faire doubler. Un jeu du chat et de la souris commence alors, sans raison apparente, entre Mann et le routier. C’est avec cet événement simple que débute la course poursuite sans doute la plus célèbre du cinéma avec celle de Bullitt.

Le caractère anonyme du conducteur fou à bord de son Peterbilt renforce le coté inquiétant voire terrifiant de l’histoire. Le chauffeur restant quasi-invisible, c’est le semi-remorque lui-même qui devient une sorte de créature monstrueuse cherchant à tuer l’homme à bord de sa voiture (d'ailleurs, le camion ne pousse t'il pas un hurlement à la fin du film?).peterbilt-duel-9

Patiemment, lentement,  le routier meurtrier gravit les pentes de la Sierra Highway à la poursuite du pauvre représentant de commerce...


Le scénario est inspiré de la nouvelle écrite par Richard Matheson d’après un événement qu’il a personnellement vécu, au court duquel un routier l’avait pris en chasse sans raison avec son semi-remorque.

Le film fut tourné en 13 jours près de Agua Dulce et Acton en Californie et tous les lieux visibles dans le film existent encore de nos jours. Destiné d’abord à la télévision sous le format d’un téléfilm de 74 minutes,  Steven Spielberg dut tourner des séquences supplémentaires afin de le sortir dans les salles de cinéma en Europe et en Australie à la demande d’Universal, suite au grand succès de la version télé. La carrière de Spielberg au cinéma était lancée. 

peterbilt duel 1

Le seul camion ayant survécu au tournage, un Peterbilt de 1960.


Peterbilt: l'histoire du fabricant.

Au début du XXe siècle, Theodore Alfred Peterman possède une entreprise de contreplaqué à Tacoma. Quel rapport avec les camions me diriez-vous ? Hé bien, son souci vient de l’approvisionnement de son entreprise qui est beaucoup trop lent. Les troncs d’arbres sont encore acheminés par flottage le long des cours d’eau, une méthode qui ne correspond plus aux besoins modernes. L’idée de Peterman est d’utiliser les nouveaux transports automobiles pour assurer la logistique. Il achète et remet en état plusieurs camions militaires et les adapte à ses besoins.Fageol

Semi-remorque Fageol dans les années 30. (collection Ken Goudy)


Profitant de la mise en vente du fabricant Fageol pour une bouchée de pain pendant la Dépression économique des années 30, Peterman acquiert la société et se met à  construire des camions pour sa propre utilisation. Le surnom des véhicules de cette société étant « Bill-Built » (rapport au nom de son patron, « Fabriqué par Bill »), Peterman la renomme « Peterbilt » (de « Peter-Built »).

En 1940, Peterbilt a produit 82 camions modèle 339 produits pour l’entreprise de bois de Peterman et d’autres clients.

En 1945, Theodore A. Peterman meurt et sa veuve céde l’entreprise à sept employés qui transforment la compagnie en vrai marque de camions.  En 1958, la société est revendue à Pacific Car & Foundry Company (spécialisée dans le matériel roulant ferroviaire) qui a déjà racheté Kenworth (autre marque de camions) en 1945. Depuis, Peterbilt est un des fabricants américains de poids lourds avec Mack et Kenworth.

peterbilt duel 4

  Le Peterbilt 281/351

Alors ? Le camion du chauffeur fou est-il un Peterbilt « 351 » ou un « 281 » ?

Hé bien, lorsque Spielberg dut décider de quel modèle il voulait disposer pour le film, il choisit un vieux « 281 » qui faisait parti d’un lot de véhicules que les studios Universal lui avait présenté. Le Peterbilt « 281 » était propulsé par un moteur Caterpillar qui commençait à donner des signes de fatigue pendant le tournage. Un autre camion fut préparé en hâte pour le remplacer au cas où. Cette « doublure » était un Peterbilt « 281 » 1960 avec moteur Cummins.

Lorsque le téléfilm dut être adapté pour le cinéma, Spielberg dut tourner des scènes supplémentaires avec un autre camion en 1974. Il s’agit d’un modèle 1964. Chez Peterbilt, le 2 de 281 signifie deux essieux, et le 3 de 351 signifie 3 essieux. En fait, un essieu supplémentaire a été ajouté aux « 281 » pour les faire ressembler à des « 351 ». (Sources Dan Bruno)

Si l’on tient compte du téléfilm et des ajouts pour le film, il y aurait eut 3 camions :

  • #1 : Un Peterbilt 1956, un 281, utilisé comme véhicule principal durant le téléfilm et qui s’écrase au bas de la falaise dans la séquence finale. Il était propulsé par un moteur Caterpillar 1674 270 cv I-6. La transmission était une boite Fuller RT-9510 10 vitesses. Le camion étant quelque peu fatigué, Spielberg demanda à ce qu’un second “Pete” soit preparé pour remplacer le premier.
  • #2 : Un Peterbilt 281 1960, utilisé comme « doublure » du Peterbilt d’origine qui montrait des signes de fatigue.  
  • #3 : Un Peterbilt 351 1964 (d'origine celui-ci), utilisé pour les séquences ajoutées au film.

peterbilt duel 5

Mais alors quel fut le sort de ces trois véhicules ?

  • N°1 : Le Peterbilt 1956.
    Il fut sacrifié pour la scène finale du film. Récupéré le jour suivant, il fut revendu à la société de transport de carburant qui en était l'ancien propriétaire pour les pièces détachées.
  • N°2 : Le Peterbilt 1960
    Un fan de la première heure, Neil Losasso, effrayé par ce camion lorsqu’il vit le film dans son enfance, appris que la « doublure » du téléfilm (le second camion) existait encore, quelque part. Il chercha donc ce camion pendant des années, jusqu’à ce qu’il le retrouve sur le terrain de George Sack (1), à Agua Dulce, où il se trouvait depuis presque 30 ans. Le camion avait participé à une publicité pour la Chevrolet Malibu  (mais dépouillé de la crasse et de la couleur qu'il avait dans "Duel"), un clip vidéo pour "She's My Machine" de David Lee Roth et  enfin, il fut "remaquillé" version "Duel" pour le film "Torque" en 2003. Bref, depuis près de 30 ans il n'avait pas beaucoup servit...
    Pris d'un vrai coup de foudre, Losasso revendit alors sa moto neuve pour acheter le semi-remorque à Sack en 2004. Il conserva précieusement le "Pete" dans l'allée de sa maison pendant quelques temps.
    Durant cette époque, les  voisins n’étaient guère rassurés, l’un d’eux avait même l’impression que le camion « le suivait du « regard » et qu’un jour il finirait par dévaler l’allée pour venir l’écraser » ! Acheté en 1960 par la Oil Transport Company, le camion fut utilisé pendant une dizaine d’années puis racheté par Universal pour le film. Motorisé à la base par un Cummins 262, le moteur dut être changé dans les années 90 lorsqu’il dut participer au tournage d’un clip et remplacé par un NTC 350 Small Cam Cummins neuf. Pour le film, le camion fut peint couleur rouille et badigeonné de saleté et d’huile, il n'était guère possible de lui conserver son apparence sur la durée.
    Neil Losasso dut trouver un autre moyen pour que le camion garde son aspect. Heureusement, il travaille en relation avec le cinéma et un de ses amis, spécialisé dans les décors, lui repeignit donc le camion de tel manière à imiter l’aspect rouillé et sale qu’il avait dans le film. Le Peterbilt est tel qu'il était lorsqu'il était neuf hormis les rails soudés au pare-choc et les plaques d’immatriculation fixées sur celui-ci. Un essieux a été rajouté afin qu'il ressemble à un "351" (source N. Losasso).
    La remorque citerne de 32 pieds fut achetée également à la Oil Transport Company. Finalement, Neil Losasso a revendu son camion à Dan Bruno de Saint-Louis, Missouri en 2005. Il a été revendu de nouveau en novembre 2009 à Brad Wike et se trouve maintenant à Taylorsville, North Carolina.
  • N°3 : Le Peterbilt 1964
  • Il rejoignit le parc à véhicule de George Sack après le tournage. Il fut utilisé dans un autre film en 1975 pour une scène faisant référence à « Duel » et où il tombe de la même falaise. Le véhicule fut mis à la casse.
  •  
  • 2005: Neil Losasso sort son "Pete" 1960 de son allée pour aller terrifier les habitants de la région...


  • Version originale sans montage et en meilleure qualité...

 

A noter également un Peterbilt 351 de 1962 utilisé pour un épisode de la série « L’incroyable Hulk » qui fait également référence à « Duel »  mais qui n’a jamais été utilisé pour le film de Spielberg.


 (1)   George A. Sack Jr. travaille pour le cinéma et est spécialisé dans l’utilisation des camions et les cascades.

peterbilt-tractor
Tracteur Peterbilt (données techniques Dan Bruno)

Marque : Peterbilt

Millésime : 1960

Modèle : 281

Longueur: Environ 7,9 m

Longueur totale avec remorque: 15,3 m environ

Moteur actuel : Cummins NTC 350 Small Cam Inline, 6 cylindres en ligne, turbo, 350 cv, diesel

Moteur d’origine : Cummins 262 Inline, 6 cylindres en ligne, turbo, 262 cv, diesel

Transmission principale : 5 speed Spicer

Transmision secondaire: 3 speed Brown-Lipe “Brownie”

1° Essieu: directionnel: Rockwell FE900N (pas de freins)

2° Essieu: Moteur : Rockwell R170

3° essieu: Roue-libre: Rockwell (ajouté pour que le "281" ressemble à un "351" par l'équipe de G. Sack)

Suspension arrière : Page & Page 60/40

Carosserie : Structure acier et cabine aluminium

Kilomètrage : 1 013 000 miles (1 630 265 km) lors de l'achat par Universal. 

Vitesse maximale : 74 mph (119 km/h)(en test sur route)

Carburant: Gasoil

Consommation : 5,1 miles par gallon (8,2 km pour 3,8 litres)

peterbilt-8

Remorque citerne Fruehauf

Capacité : 7000 gallons (26 503 litres)

Longueur totale: 33 pieds (10 m)

Nombre de compartiments : 5

Construction : Acier

Suspension: Page & Page 60/40


peterbilt-resto-le-chene-chuck-cafe Le Peterbilt de retour devant le Chuck's Cafe, devenu le restaurant français "Le Chêne",  39 ans après!
 
* Je remercie Neil Losasso pour m’avoir permis d’utiliser ses vidéos et donner quelques clarifications sur le « 281 » qu’il possédait.
* Special Thanks to Neil Losasso for his kindness and his informations!


Le Chuck's Cafe
Le Chuck's Cafe est l'établissement dans lequel va se réfugier David Mann. De retour des WC, il se rend compte que le camion citerne est garé près de là. Il essaie alors de deviner qui peut être le routier qui le poursuit. Croyant tenir l'homme, il ne réussit qu'à provoquer un début de bagarre, stoppée par le propriétaire du bar, avec un innocent. Lorsqu'il veut repartir, le camion démarrre: Le conducteur n'était en fait jamais entré dans le café.
Le café existait réellement sur la Sierra Highway et son adresse exacte est : 12625 Sierra Highway, Santa Clarita, California, 91390
Le-chene-chucks-cafe-duelLe Chuck's Cafe dans le film (ci-desus) et de nos jours (en dessous)
chucks cafe le cheneCe batiment auquel la façade de galets de rivière donne une apparence particulière, fut racheté en 1980 et devint "Le Chêne" (parce qu'il est environné de chênes), un restaurant français. Le restaurant existe toujours et on reconnait facilement le batiment car même s'il a été agrandi, il a reste peu changé par rapport à ce qu'il était au début des années 70.
le-chene-copie-1Le restaurant "Le Chêne", anciennement "Chuck's Cafe", vu sur Google Street.

Commentaires

Auréliusprimus 01/06/2010 23:31


Oui très bien et je vous en remercie vivement.
reste à définir quelle est cette fameuse côte ou David Mann monte et où la voiture se met à fumer, ainsi que le nom du col (ou de la montagne)... Si vous avez des infos la dessus.
L'ensemble me semble très précis déjà, beaucoup d'infos d'un coup.
Sur youtube j'ai repéré une vidéo amateur qui s'intitule DUEL 2000... les mêmes endroits 30 - 40 ans plus tard... cela me semble intéressant.. En tout cas le comédien a retrouvé la route où David
Mann dépasse le camion la première fois , cela y ressemble fortement en tout cas... je vous envoie le lien. je n'ai vu que le début... qui me semble assez intéressant.

http://www.youtube.com/watch?v=cB7SLjJtzho

merci encore... Si vous avez des infos sur la route en lacet... je suis preneur.
Bonne journée à vous


Aureliusprimus 01/06/2010 17:04


Pouvez vous m'indiquer les tronçons, des références par exemple si possible ?


Stef 01/06/2010 21:01



Et bien tout d’abord, David Mann quitte Los Angeles en suivant South Broadway, dans Downtown (le même quartier qui a servit pour beaucoup de scènes de Starsky et Hutch). Il prend l’autoroute 5
(Highway 5) vers Santa Clarita – Bakersfield. Il ne va pas jusque là, à Santa Clarita il prend la Route 14 vers Acton. Je ne sais pas ou a été filmée la scène ou Mann est doublé pour la première
fois par le camion, c’est une plaine alors que la zone de Santa Clarita est très « collineuse ». Ce que je sais c’est que les prises de vue ont été faites sur la Route 14, la Sierra
Highway et la Soledad Canyon Road dans la zone de Santa Clarita et Agua Dulce.


Lorsque Dave Mann s’arête à la station service (là ou lui signale la fuite) cela se passe à Acton (localisation de la station service  inconnue) près de la Route 14. Les choses
changent, la station a peut être été désaffectée depuis (si vous saviez comme le Los Angeles de Starsky et Hutch a changé en 30 ans, c’est assez incroyable…)


Le « Chuck’s Cafe » est sur la Sierra Highway (12625 Sierra Highway, Santa Clarita, CA, United States). Il est possible que la montée dont vous parlez ne soit
pas bien loin. Vous remarquerez que si Mann monte depuis Los Angeles, le resto devrait être à droite. En fait, il se trouve à gauche ! Ce qui veut dire que Spielberg n’a pas tourné la scène
« dans le bon sens ».


Au sud d’Agua Dulce, suivez la Agua Dulce Canyon Road vers le sud. Elle croise la Soledad Canyon Road à un carrefour. Là, à 1,5 km à l’ouest de ce carrefour, près de la voie
ferrée que l’on voit dans le film, se trouve le tunnel près duquel est arrêté le bus scolaire. On voit toujours la zone dégagée sur le coté de la route ou a été tournée la scène.


La scène de la chute du camion ( et de la voiture) aurait été tournée près du lieu-dit Ravenna. Il y avait une gare à cet endroit mais elle a été démolie. Ne subsiste à cet
endroit qu’une voie ferrée triple (pour la petite histoire…).


Je n’ai pas encore localisé l’endroit de la chute. Il faudrait que je re-visionne le film.


Voilà pêle-mêle quelques indications que je peux vous fournir J J’espère que ça pourra
vous être quelque peu utile.



Aureliusprimus 28/05/2010 19:00


Ce que vous m'apprenez là est vraiment extraordinaire.
Depuis tout petit, je me demande bien où cela s'est a t il été tourné...
Mais par dessus tout, je souhaiterais savoir le nom et l endroit exact de la scène époustouflante de la montée (ou la voiture fume), le col... Il s'agit je crois làa de ma scène préféree de toute
l'histoire du cinéma, allez savoir pouiquoi... Y etes vous allé ? comment est ce ? avez vous des photos ? (je crois que David mann parle dans la version original de Frenchman pass ou quelque chose
dans le genre.. et voir si on peut le visionner sur google earth.. la montée et le col...
J'avoue que si je devais faire un ultime voyge ce serait à cet endroit précis.. monter la côte en voiture, m'arrêter au col... comme un pélerinage....


Stef 01/06/2010 16:31



J'ai jeté un coup d'oeil, je vois sur quels tronçons de route Spielberg a tourné son film. Et non, je ne suis même jamais allé aux USA...


Je verrai ça de plus près lorsque j'aurais plus de temps 



Aureliusprimus 26/05/2010 20:31


En effet !! Il y a tant à dire sur ce film... la Valiant. le(s) train(s) de marchandise rencontrés...
Déjà petit, j'étais même allé acheté une carte routière locale pour tenter de reconstituer l'itinéraire de David man !!!! Et il n'y avait pas internet à l'époque... Une autre idée non exploitée
semble t il.. si vous en avez la possibilité également, cela pourrait être intéressant....


Stef 28/05/2010 18:54



C'est vrai qu'il est plus facile de retrouver certaines choses grâce à des cartes telles que Google Earth ou maps, je l'utilise régulièrement pour retrouver certains lieux.


Retrouver l'itinéraire de David Mann nécessiterait pas mal de visionnage mais ça n'est pas impossible, connaissant au départ les lieux de tournage (Comme Aqua Dulce ou Santa Clarita, la route de
la Sierra Highway...) Je pense qu'il ne dois pas y avoir beaucoup de possibilités, surtout que par exemple, il n'y a qu'une voie ferrée qui passe dans cette zone.



Aureliusprimus 26/05/2010 05:17


merci
Mais quel dommage...aucune n'a dépassé donc le film, même de peu si je comprends bien ce que vous me dites...
J'ai acheté le DVD il y a 5 ans... Mais je ne l'ai ouvert qu'avant hier car je redoutais cette fameuse nouvelle bande son.
hé oui, je préfère l'ancienne, mais j'ai beaucoup de mal à la trouver... Savez vous où je pourrai me la procurer ?
Merci encore


Stef 26/05/2010 20:26



Il  semble bien qu'aucune de ces Valiant n'ait survécu. J'en ignore le nombre utilisé.


Spielberg, semble t'il, avait choisit la voiture sur deux critères: Une voiture voyant dans le désert (d'ou le rouge) et plutôt sous-motorisée.


Il est fort probable que la Valiant "type" du film était propulsée par un moteur Chrysler Slant-Six de 6 cylindres en ligne, de225 cubic-inches ( 3,7 litres) développant 145 cv à 4000 tours/
minutes. Certains modèles avaient peut-être le V8 de 230 cv 318 CID small-block.


D'après certains collectionneurs, si le Slant-Six est un moteur increvable, il semble manquer de "patate". Mais je ne sais pas si effectivement la Valiant de base se trainait un peu par rapport
au camion...


Quand à la bande originale, je ne sais rien à ce propos et je ne sais pas ou se proucrer la B.O. de l'époque. Si elle existe, elle ne doit sans doute être trouvable qu'en 33 tours.


Bon ben avec tout ça, vous allez m'obligez à écrire un article sur la Valiant de "Duel" maintenant!